Banniere

La respiration au cœur des changements

Vous avez déjà entendu parler de la cohérence cardiaque ? Il s’agit d’un état de recentrage émotionnel et de stabilisation physiologique qui découle d’une pratique respiratoire spécifique: une inspiration de cinq secondes, suivie d’une expiration de la même durée. En clair: 6 respirations par minute et ce, pendant 5 minutes. Bien sûr, il s’agit là d’un point de départ : des ajustements permettent de moduler l’exercice en fonction des effets désirés. Ainsi, des intervalles plus espacés entre l’inspiration et l’expiration favoriseront la relaxation. À l’inverse, des intervalles plus rapprochés seront plus stimulants.

Le Dr. David O’Hare a consacré une bonne partie de sa vie à la recherche scientifique sur la cohérence cardiaque. Sommité française connue à travers le monde, ce médecin estime que les effets de la pratique régulière de la cohérence cardiaque se font sentir rapidement. Ses travaux lui permettent de conclure que ces résultats sont d’ordre physiologique, psychologique et hormonal.

La cohérence cardiaque réduirait particulièrement les effets néfastes du stress sur la santé physique et émotionnelle.

C’est dans cet esprit de quête perpétuelle du mieux-être que l’Ovarium veut partager avec vous l’une de ses applications coup de cœur : Respirelax +. Cette application gratuite a été développée par les Thermes d’Allevard (France), de concert avec le Dr. David O’Hare. Très ergonomique, son utilisation est d’une extrême simplicité. Accessible au débutant, elle est également appréciée des pratiquants de longue date, en raison de sa flexibilité. L’application est disponible pour les appareils mobiles fonctionnant sous IOS et Androïd. Nous vous la recommandons de tout cœur!

L’intelligence du cœur

Le cœur comporterait au moins 40 000 neurones, en relation constante avec celles du cerveau. C’est du moins ce qu’avance Doc Childre, fondateur de l’Institut HeartMath. Cet organisme de recherche sur la cohérence cardiaque est établi aux États-Unis mais jouit d’une notoriété internationale. Auteur d’une douzaine d’ouvrages sur le sujet, Doc Childre soutient que la relation harmonieuse entre le cœur et le cerveau est capitale pour toutes les sphères de notre vie :

Les rythmes cardiaques affecteraient l’aptitude du cerveau à prendre les bonnes décisions, à résoudre des problèmes complexes, à se montrer créatif, etc.

Les experts du domaine observent par ailleurs que les exercices réguliers de cohérence cardiaque contribuent à rééquilibrer les rapports entre le système nerveux sympathique (relié à l’action et au stress) et le système nerveux parasympathique (relié au repos et à la régénération). Ainsi, l’information transmise par le cœur au cerveau affecterait l’ensemble des circuits neuronaux. Un facteur qui jouerait un rôle primordial dans la vigueur du système immunitaire et l’équilibre hormonal. Bref, même si elle requiert un minimum d’efforts, la cohérence cardiaque est toute simple à pratiquer et nous gratifie de mille et un bienfaits !

women taking a deep breath smile

1 commentaire

Laissez un commentaire