fb-campagne-depression-08

La déprime saisonnière, un mal qui se soigne

Anna partageait récemment avec nous ce qui l’a conduite à notre spa.

Novembre 2017, elle expérimente une baisse d’énergie importante pour la première fois de sa vie. Sans raison apparente, elle se sent constamment fatiguée, s’irrite facilement et perd peu à peu de sa bonne humeur quotidienne. “Je ne me reconnaissais plus ”, confesse-t-elle. Elle apprend alors qu’elle souffre de déprime saisonnière comme 20% de la population canadienne. Une première pour elle! Elle ne reste cependant pas les bras croisés et s’intéresse à ce type de dépression aussi appelée blues de l’hiver.

La luminothérapie pour contrer la déprime saisonnière 

Ses recherches l’amènent à s’intéresser à la luminothérapie pour ses bienfaits directs sur les symptômes de la déprime saisonnière. Le PSiO, appareil de luminothérapie et de relaxation de Spa Ovarium retient son attention. Pourquoi? “J’ai accroché sur les effets combinés des suggestions positives, de la lumière et du lâcher-prise mental”, mentionne-t-elle. La visite des lieux la met en confiance. “Ce fut une expérience unique et je me suis sentie redevenir un peu plus moi-même!” 

Diminuer le stress, une solution pour atteindre l’équilibre 

Heureusement, Anna n’a pas attendu de toucher le fond pour chercher les solutions pour améliorer son bien-être. Elle profite de cette période d’inconfort pour faire le point et faire le bilan de ses habitudes de vie. “Je me suis donné un objectif cette année-là: diminuer mon niveau de stress,  nous raconte-t-elle. Elle s’engage surtout à faire des changements… durables. Anna s’intéresse à des méthodes naturelles pour y arriver. Une méthode qui la garderait dans cet état de bien-être au-delà du rendez-vous lui-même. 

L’expérience d’une détente en profondeur

Curieuse de nature et sur recommandation d’une amie, elle nous contacte pour une deuxième fois cette année-là pour vivre l’expérience du bain-flottant. Notre équipe accueille Anna et lui explique en détails ce qu’elle s’apprête à vivre. La cellule du bain-flottant l’intrigue et elle “plonge”. “Je ne m’attendais pas du tout à perdre la notion du temps et de l’espace à ce point-là, et en plein Montréal !” partage-t-elle d’emblée, “Flotter en apesanteur, c’est une expérience d’exception!”. En éliminant tous les stimuli extérieurs (lumière, bruit, écart de température, poids), nous lui avions expliqué qu’elle bénéficierait d’une relaxation profonde hors du commun. “Et c’est peu dire”, ajoute-t-elle; “en plus l’effet a duré 4 jours!“. Cette découverte, pour Anna, s’accompagne d’une révélation étonnante: “j’étais constamment stimulée par les sons, la lumière, les conversations, les panneaux d’affichages et autres stimulations que j’en oubliais que mon cerveau n’était jamais totalement au repos.” Elle est de plus en plus convaincue que les effets combinés des différentes méthodes de relaxation auront un effet durable sur sa santé. 

L’expérience de massage Spa Ovarium 

Pour respecter son engagement de changements durables, elle a choisi un forfait de 6 séances de bain-flottant “pour commencer”, explique-t-elle, sachant qu’il lui arrive de laisser tomber de “bonnes résolutions” au bout d’un ou deux essais. Non seulement, elle a respecté son engagement, mais elle a  trouvé un moyen de profiter pleinement des bienfaits durables du bain flottant. “Je savais que c’était bon pour moi et, après la 2e séance, j’ai ajouté une séance de massage pour voir si c’était possible d’atteindre un niveau de détente encore plus profond.” Après avoir discuté avec Sara, massothérapeute impliquée, Anna choisit de faire suivre la séance de bain-flottant par un massage enveloppant, à la fois doux et profond, qui dénoue les tensions. “Et là, ce fut l’abandon total” relate-t-elle. “Un lâcher-prise de mon corps qui m’a permis de me recentrer totalement et complètement… en profondeur.” “Ça peut paraître cliché, mais je me suis réellement retrouvée: sommeil réparateur, énergie amplifiée, davantage d’ouverture aux autres… et retour de ma bonne humeur contagieuse!” Anna a choisi d’explorer différentes techniques de massothérapie pour accompagner ses séances de bain-flottant. Elle peut donc choisir parmi une multitude d’effets bénéfiques selon son état du moment.

Résultat? Ces découvertes lui permettent de respecter son engagement envers elle-même en ayant adopté de saines habitudes de vie, en entretenant une vie sociale riche et en gardant son niveau de stress au plus bas. Bravo Anna!

Comme Anna, vous pouvez vous aussi choisir votre formule anti-stress, vous offrir la santé en cadeau.

Rédaction: Christine de MExpérience

Laissez un commentaire