Remplissez ce formulaire afin de nous acheminer votre demande de réservation. Nous communiquerons avec vous pour vous confirmer si la plage horaire demandée est disponible.
Nous vous appellerons dans les plus brefs délais.

Sachez que dans les moments achalandés, cela peut prendre jusqu’à trois heures.

Date souhaitée*
Nombre de personnes*
Prénom*
Courriel*
Nom*
Téléphone*
Commentaire

514 271-7515
Réservation en ligne

DANIEL ST-HILAIRE | ENTRAINEUR DE POINTE | Témoignage

DANIEL ST-HILAIRE | ENTRAINEUR DE POINTE | Témoignage

Témoignage de Daniel St-Hilaire, entraineur de pointe

Pour se rendre au sommet dans n’importe quel domaine, il faut beaucoup de sacrifices! Dans le sport, l’effort n’est pas que cérébral, il est aussi en grande partie physique.

 

 

Le travail de l’entraîneur est de pousser continuellement ses athlètes vers des sommets extrêmement difficiles à atteindre.  Il m’est arrivé, à quelques occasions lors de mes 40 années de coaching, de trop les pousser et de les perdre pour quelques semaines en raison de  blessures subites lors d’entraînements intensifs.

 

 

Le truc pour les aider à optimiser leur performance est de trouver des moyens qui leur permettent de récupérer à 100% le plus rapidement possible.  Un des moyen que j’utilise avec mes athlètes est de les envoyer flotter au moment où j’augmente leur charge d

 

’entraînement.  Lorsqu’ils reviennent d’une session de Bain-Flottant, ils sont beaucoup plus décontractés et leur système nerveux est remis à neuf.  Les tensions causées par les longues répétitions à l’entraînement étaient disparues et le tonus musculaire était revenu à la normale comme par magie.

 

La route vers les Jeux Olympiques est parsemée d’embûches.  Au début de 2008, un de mes athlètes qui vise une participation aux Jeux de Pékin se fait couper financièrement par l’Équipe Nationale.  C’est le moment le plus difficile de sa carrière.  Avec peu de moyen, il se rend au Stade d’Athlétisme à tous les jours en autobus.  Il ne peut plus se permettre de mettre de l’essence dans son véhicule et a de la difficulté à se nourrir normalement.  Mais il reste accroché à son rêve.  Grâce à une entente, il se rend 2 à 3 fois par semaine au Spa Ovarium pour flotter et utiliser les lunettes Pulsar.  Ces séances l’aident à se rendre à la sélection olympique et il arrive, après 12 mois de sacrifices, à la dernière étape de son long parcours : la finale du 100 mètres.  Son objectif est de terminer dans les 4 meilleurs temps pour faire partie de l’équipe du relais 4x100m.  Son record est de 10.38 secondes et en ce jour « J », il est prêt mentalement!

 

Il est premier au couloir de l’intérieur.  Le coup de pistolet retenti et il bondit des blocs de départ comme une panthère.  À 60 mètres il est premier…  70, 80, 90 mètres et toujours premier…  À 95 mètres, il regarde vers la droite pour voir où sont les autres.  Soudainement, un de ses adversaires le coiffe au fil d’arrivée.  Il termine tout de même deuxième avec un superbe 10.22 secondes.  Il est d’ailleurs le seul des sprinteurs à améliorer sa marque personnelle lors de cette finale.  Son classement confirme sa sélection pour les Jeux Olympiques de Pékin.

 

« MERCI À L’OVARIUM, NOUS N’AURIONS JAMAIS RÉUSSI À TRANSFORMER UNE SITUATION NÉGATIVE EN UNE OCCASION DE GRANDIR ET DE VIVRE UN SI GRAND EXPLOIT. »

 

Daniel St-Hilaire est entraineur de niveau international en athlétisme au CLUB VAINQUEUR-PLUS

 

  • Nous sommes ouverts et tous nos soins sont disponibles, les nouvelles directives gouvernementales le permettent.

     

    Prenez soin de vous !