À la St-Valentin : faites-le à deux!

Bon! Plus besoin de le cacher, je suis un amateur de bain flottant, de massage et de Pulsar et Ovarium est mon fournisseur de détente attitré. La plupart du temps, j’y vais seul et c’est bien logique : c’est meilleur et plus relaxant en solo. Néanmoins, lorsque je vais au resto, au cinéma ou autres, je ne suis pas seul. Alors, pour la St-Valentin, j’ai décidé de passer du solo au duo en partageant avec ma copine Carole l’expérience extraordinaire que procure l’Essentiel.

Le départ

Carole : «Hum cela va être bon, ça va nous faire du bien.»

Moi : «Sûr! Une heure de bain flottant suivie d’une heure de massothérapie, toute une offre (répondis-je en expirant une première partie du stress accumulé au cours de la semaine). C’est la première fois que je vais flotter avant de me faire masser. Il paraît que ça décontracte son homme.»

Carole : «Et sa femme! Rappelles-toi que je ne suis pas ta chauffeuse de taxi. J’y serai moi aussi.»

Moi : «Oh! Excuses-moi. Je voulais dire que nous allons relaxer et nous détendre comme on ne peut l’imaginer. Bernard, le propriétaire, m’a assuré un relâchement total. Nous en avons bien besoin avec la semaine de fou qu’on a connu. J’aime bien mes clients et mon travail, mais là je vais les mettre de coté pour penser le moins possible. Juste lâcher prise.»

Carole : «Moi aussi, j’ai envie de mettre de coté travail et obligations. De penser juste à moi et offrir à mon corps un moment pour se refaire une beauté… je veux dire une santé!»

L’expérience

Chemin faisant,  je lis la description du document d’information: le forfait l’Essentiel vous propose une heure de bain flottant et une heure de massothérapie… Deux expériences distinctes et contrastées : l’isolation sensorielle (tactile, auditive, thermique et olfactive) et la présence sensorielle (tactile et musicale). L’effet cumulatif des deux services dépasse la simple addition des services, l’un complémente l’autre en une sorte de magie des contrastes, une expérience extraordinaire.

Carole : «Ok, mais est-ce que je flotte avant ou après le massage?»

Moi : «Ovarium indique que les deux ont leurs avantages. C’est à toi de choisir.»

Flotter avant le massage : dans le bain flottant, le corps, les sens et les perceptions sont tout d’abord mis en veille, il s’ensuit une très grande relaxation, une pause initiatique. Avec le massage, le corps vit une renaissance sensorielle par un toucher expert, organisé et intelligent accompagné de pièces musicales soigneusement sélectionnées pour leurs qualités évocatrices.

Flotter après le massage : après le massage, l’expérience de la présence à soi, offerte par le bain flottant, favorise l’intégration de l’acte bienfaisant du toucher. L’isolation sensorielle permet également de savourer cette sensation dans des conditions idéales, sans dérangement aucun.

Dans les deux cas, divers témoignages rapportent des effets se prolongeant jusqu’à dix jours et plus.

Carole : «Si on relâche au max, peut-être qu’on ne devrait pas prendre la voiture et appeler un taxi» (dit-elle en riant).

Le retour

Moi : «Et puis, comment te sens-tu?»

Carole : «Super bien. Mon Dieu que c’est bon. C’est comme si j’avais perdu une couche d’énergie stressante. C’est comme me réveiller d’une bonne nuit de sommeil (10 heures) pleine de vitalité et de joie de vivre. J’ai l’impression de ne faire qu’une avec moi. Et cette paix, et ce calme. On me couperait et je crois que je sourirais! Pourquoi est-ce ainsi?»

Je reprends le document d’information : d’après les études, en flottant, vous pouvez libérer jusqu’à 90 % du potentiel de votre système nerveux central. Celui-ci est responsable de l’homéostasie (l’écologie de notre corps), qui assure le maintien à niveau constant de nos caractéristiques internes (température à 37° Celsius, systèmes hormonaux et circulatoires, défense immunitaire, etc.). Conséquemment, une heure de bain flottant peut engendrer des effets bénéfiques durables, tels que : une relaxation profonde, l’harmonisation des deux hémisphères cérébraux et la régulation du sommeil. Flotter est aussi reconnu pour un meilleur contrôle des émotions et des dépendances et pour stimuler la concentration et la créativité.

Carole : «Wow! Et le massage.»

Ovarium souligne que les effets d’un massage agissent directement sur notre physique et notre psychisme. Entre autres, il soulage le mal de dos et autres douleurs musculaires, favorise le relâchement des tensions et des raideurs, améliore la circulation sanguine et lymphatique, augmente la conscience de notre corps, apaise et calme, soulage la douleur et améliore le sommeil.

Moi : «Justement, est-ce toujours sensible près de tes omoplates?»

Carole : «J’allais justement t’en parler. Les points sont disparus de même que la sensation de lourdeur dans les jambes. C’est super. Et toi?»

Moi : «Ce que j’ai aimé particulièrement avec l’expérience de l’Essentiel est que j’étais tout détendu en arrivant au massage. Habituellement, cela me prend plusieurs minutes avant de lâcher prise et de m’abandonner au toucher thérapeutique du ou de la massothérapeute. Aujourd’hui, ses mains magiques avaient plus d’impact, ses doigts venaient me chercher plus loin, éliminant le reste d’énergie négative qui s’était cacher au plus profond des cellules musculaires. On s’est fait un beau cadeau, hein?»

Carole : «Absolument. Faudra pas attendre à la prochaine St-Valentin pour récidiver» (de conclure elle avec un de ces sourires qui me font dire toujours oui…).

Partager

Par la suite, nous sommes allés déguster une succulente soupe tonkinoise (il y a plein de restos dans le coin) et avons poursuivi notre conversation sur les bienfaits du bain flottant et du massage combinés. À notre prochaine visite chez Ovarium, nous partirons à l’Aventure avec le forfait du même nom. L’expérience « son et lumière »  qui ouvre la conscience aux effets particuliers de la méditation combiné à un relâchement musculaire total. Hé! Que j’ai donc hâte de vous en parler. J’ai hâte également de partager cette expérience avec Carole.

Auparavant, je repartais en autobus seul en lisant mon livre ou en auto écoutant la radio, complètement déconnecté de ce que je venais de vivre. Alors qu’avec Carole, nous en parlons, en reparlons et apprenons à exprimer le senti et le vécu de l’expérience. Et puisque que nous sommes dans un état de bien-être merveilleux pourquoi ne pas être ensemble à ce moment précis. Ce sont quelques-uns des bénéfices collatéraux d’être en duo. Bonne St-Valentin!

Serge Daigneault

2 comments

  1. Joël

    Définitivement, j’invite ma copine, à l’occasion de la St-Valentin, à l’Ovarium. Quel sortie de couple par excellence; se gâter et décrocher ensemble, en amoureux.

    Joël

  2. Pingback: Un amour de cadeau… pour la St-Valentin | Relaxons : le blogue des mordus de la détente